4.4
(15)

BARRIÈRES DOUANIÈRES

Accélérez vos affaires grâce à ces conseils d'experts sur les "barrières douanières". Analysez et découvrez ce TIP !

L'une des clés importantes pour comprendre de nombreux aspects liés aux douanes et à leur application dans la logistique ou le transport est de comprendre le rôle des douanes et leurs objectifs. Une bonne compréhension de ce concept nous permettra de développer plus sûrement nos opérations de commerce extérieur, dans le cas où des produits physiques sont expédiés à nos clients.

Les douanes créent certaines barrières à l'importation de marchandises, par le biais de

  • Définition de limites ou de quotas pour l'importation d'un produit donné. 
  • Les tarifs, qui sont des barrières fiscales établissant une redevance à payer au cours du processus de nationalisation dans un pays ou un marché unique, ce qui entraîne une augmentation du prix du produit. 
  • Obstacles administratifs : permis, licences, normes de qualité des produits, contrôles para-douaniers (Santé, Pharmacie, SOIVRE, etc.) 

La première étape consiste à identifier correctement notre produit

Pour ce faire, il faut connaître le code tarifaire correspondant, qui est un ensemble de chiffres identifiant les marchandises dans la nomenclature tarifaire, et qui constitue en fait un langage international pour l'identification douanière des marchandises. 

Code TARIC 

Les pays de l'Union européenne utilisent les codes TARIC pour classer les produits et les marchandises dans le cadre des opérations de commerce extérieur. 

SERVICES D'AUTOMATISATION DU COMMERCE

Il s'agit d'un outil de DHL qui contient la plus grande base de données sur le dédouanement et le commerce extérieur couvrant les réglementations de 64 pays, soit plus de 98% d'échanges internationaux. 

QUE PEUT-ON CONSULTER DANS LES TAS (SERVICES D'AUTOMATISATION DU COMMERCE) ?

  • Coûts estimés Réglementation douanière.
  • Restrictions commerciales.
  • Recherche de code TARIC.
  • Documentation disponible sur le WEB de DHL ou via l'intégration des services WEB.

Exigences en matière d'exportation en fonction du type de marchandises :

En connaissant bien votre produit, vous saurez à quelles exigences il doit répondre pour être exporté et vous pourrez ainsi vous assurer qu'il arrive à destination de la meilleure façon possible.

PARMI LES DIFFÉRENTS TYPES DE BIENS, IL EST IMPORTANT DE METTRE L'ACCENT SUR LES GROUPES SUIVANTS :  

  • Marchandises restreintes et interdites.
  • Marchandises dangereuses.
  • Produits spéciaux.
MARCHANDISES RESTREINTES ET INTERDITES
  • Certains produits sont soumis à des restrictions, voire à des interdictions douanières dans certains pays. Vous pouvez consulter l'outil DHL, TAS (Services d'automatisation du commerce) qui permet de vérifier les limitations d'entrée du produit dans le pays vers lequel il doit être exporté.
  • De nombreuses restrictions s'appliquent aux envois d'armes, d'argent liquide, de drogues illicites, d'animaux ou de fourrures et, sous certaines conditions, à l'envoi d'autres marchandises telles que les boissons alcoolisées, les produits pharmaceutiques, les cartes de crédit, les bijoux ou les antiquités. 
MARCHANDISES DANGEREUSES
  • Les éléments suivants sont pris en compte marchandises dangereusesles produits ou substances susceptibles de mettre en danger la santé, la sécurité, les biens ou l'environnement. 
  • Ces articles font l'objet de mesures de sécurité et de réglementations spécifiques pour leur transport et sont inclus dans les listes de marchandises dangereuses de l'IATA pour le transport aérien ou de l'ADR pour le transport terrestre.

Les types de marchandises dangereuses comprennent des produits tels que les explosifs, les gaz, les liquides ou solides inflammables, mais aussi ceux qui, bien qu'ils ne semblent pas dangereux, peuvent causer des dommages pendant la phase de transport, tels que les équipements équipés de piles au lithium, les parfums, les aérosols ou les produits de nettoyage.

  • Ces marchandises doivent être transportées avec un emballage et un étiquetage appropriés, ainsi qu'avec une documentation spécifique, dont l'expéditeur est responsable. 
  • Au moment de l'expédition, l'expéditeur doit connaître la réglementation sur le transport des marchandises dangereuses et prouver, au moyen d'une autorisation, qu'il a été informé et qu'il connaît le type de produit qu'il exporte.
MARCHANDISES SPÉCIALES
  • Certaines marchandises sont considérées comme spéciales et, en raison de leur importance dans l'économie du pays et du type de marchandises, doivent répondre à des exigences plus strictes en matière d'exportation, car de nombreux pays exigent des documents spécifiques pour ce type de marchandises.
  • Pour les denrées alimentaires, il est essentiel que l'envoi réponde à des exigences spécifiques en matière de conservation et que son intégrité soit garantie.

Les barrières douanières sont des restrictions que les gouvernements des pays établissent à leurs frontières pour contrôler l'entrée et la sortie des biens et des services. Ces barrières peuvent prendre différentes formes et s'appliquer aussi bien à l'importation qu'à l'exportation de biens et de services.

LES BARRIÈRES DOUANIÈRES LES PLUS COURANTES SONT LES SUIVANTES :

  1. Tarifs : Il s'agit de taxes prélevées sur les produits importés. Les tarifs peuvent être spécifiques (appliqués sous la forme d'un montant fixe par unité) ou ad valorem (appliqués sous la forme d'un pourcentage de la valeur du produit).
  2. Quotas d'importation : Les quotas sont des limites imposées à la quantité de produits pouvant être importés dans un pays au cours d'une période donnée. Les quotas peuvent être globaux (ils s'appliquent à toutes les importations d'un produit particulier) ou spécifiques (ils ne s'appliquent qu'à un pays ou à un groupe de pays).
  3. Réglementation technique : Il s'agit de normes techniques et de qualité qui doivent être respectées avant qu'un produit puisse être importé dans un pays. Ces réglementations peuvent inclure des exigences en matière d'étiquetage, des tests de sécurité et de qualité, ainsi que d'autres exigences techniques.
  4. Barrières non tarifaires : Il s'agit de barrières douanières qui ne sont pas des droits d'importation ou des quotas. Il peut s'agir d'exigences en matière de licences, d'interdictions d'importation, d'exigences en matière d'inspection et d'autres exigences réglementaires.

Barrières douanières Les barrières douanières peuvent constituer un obstacle important au commerce international et augmenter le coût des marchandises importées et exportées. Les entreprises internationales doivent se familiariser avec les barrières douanières et s'efforcer de respecter les réglementations du pays de destination afin d'éviter les retards et les coûts supplémentaires.

VOICI QUELQUES EXEMPLES PRATIQUES DE BARRIÈRES DOUANIÈRES :
  1. Tarifs : Par exemple, un pays peut imposer un tarif 25% sur les produits électroniques importés, ce qui signifie qu'une entreprise qui importe des produits électroniques devra payer une taxe 25% sur la valeur du produit lorsqu'il entre dans le pays.
  2. Quotas d'importation : Par exemple, un pays peut fixer un quota d'importation annuel de 10 000 tonnes de riz, ce qui signifie que toute importation de riz dépassant cette quantité sera soumise à un droit de douane supplémentaire.
  3. Réglementation technique : Par exemple, un pays peut exiger que les voitures importées répondent à certaines normes de sécurité et d'émissions avant de pouvoir être importées dans le pays. Si un constructeur automobile ne respecte pas ces exigences, il peut se voir interdire l'importation de ses véhicules dans le pays.
  4. Barrières non tarifaires : Par exemple, un pays peut interdire l'importation de produits contenant certains ingrédients, comme le bœuf traité aux hormones de croissance. Toute entreprise qui importerait de tels produits serait soumise à des amendes et à des pénalités.

Il ne s'agit là que de quelques-uns des obstacles douaniers les plus courants auxquels peuvent être confrontées les entreprises qui font du commerce international. Pour éviter les problèmes liés à ces barrières, les entreprises doivent s'assurer de respecter les réglementations du pays de destination et travailler avec des experts en commerce international qui peuvent les aider à naviguer dans le paysage réglementaire complexe du commerce international.

Comment puis-je utiliser chatgpt pour connaître les barrières douanières d'une entreprise qui souhaite s'internationaliser dans plusieurs pays ?

  1. Effectuez une recherche en ligne pour savoir dans quels pays l'entreprise souhaite se développer.
  2. Une fois que vous avez identifié les pays de destination, vous pouvez interroger ChatGPT sur les barrières douanières qui existent dans chacun d'entre eux. Par exemple, vous pouvez demander : "Quelles sont les barrières douanières qui existent en [pays de destination] pour l'importation de [produit ou service de l'entreprise] ?"
  3. ChatGPT vous fournira des informations générales sur les barrières douanières dans chaque pays, telles que les tarifs, les taxes, les restrictions et les exigences en matière de documentation. Toutefois, veuillez noter que ces informations peuvent varier en fonction du produit ou du service spécifique que l'entreprise souhaite exporter.
  4. Outre l'utilisation de ChatGPT, vous pouvez également rechercher des informations sur les sites web du gouvernement et du commerce international pour chaque pays de destination. Vous pouvez également envisager de consulter un expert en commerce international ou d'engager un courtier en douane pour aider l'entreprise à franchir les barrières douanières et autres aspects du commerce international.

J'espère que ces informations vous seront utiles. Si vous avez d'autres questions, n'hésitez pas à les poser à ChatGPT !

APPLICATION DE CE CONSEIL À VOTRE PROJET

TASK

ÉTUDE DE CAS POUR ILLUSTRER COMMENT LE CHATGPT POURRAIT ÊTRE UTILISÉ POUR IDENTIFIER LES BARRIÈRES DOUANIÈRES AUXQUELLES UNE ENTREPRISE SERAIT CONFRONTÉE LORSQU'ELLE TENTE DE S'INTERNATIONALISER DANS PLUSIEURS PAYS.

Supposons qu'une entreprise technologique américaine appelée XYZ souhaite se développer dans trois pays : le Mexique, le Brésil et le Japon. L'entreprise fabrique des produits électroniques haut de gamme et souhaite les exporter vers ces marchés afin d'accroître sa présence internationale.

POUR IDENTIFIER LES BARRIÈRES DOUANIÈRES AUXQUELLES XYZ POURRAIT ÊTRE CONFRONTÉE EN ESSAYANT DE PÉNÉTRER CES MARCHÉS, UN REPRÉSENTANT DE L'ENTREPRISE DÉCIDE D'UTILISER CHATGPT DE LA MANIÈRE SUIVANTE :
  • "Bonjour ChatGPT, quelles sont les barrières douanières au Mexique pour l'importation de produits électroniques haut de gamme ?
CHATGPT FOURNIT LES INFORMATIONS SUIVANTES :

"Les barrières douanières au Mexique pour l'importation de produits électroniques haut de gamme peuvent inclure des droits de douane, des taxes sur la valeur ajoutée, des droits d'accise, des exigences en matière de certification et d'essai, et des règles d'origine. En outre, l'entreprise doit s'assurer qu'elle respecte toutes les réglementations et exigences en matière de documentation lors de l'importation de produits électroniques au Mexique".

  • "Et quelles sont les barrières douanières au Brésil pour l'importation de produits électroniques haut de gamme ?
CHATGPT FOURNIT LES INFORMATIONS SUIVANTES :

"Les barrières douanières au Brésil pour l'importation de produits électroniques haut de gamme peuvent inclure des droits de douane, des taxes sur la valeur ajoutée, des droits d'accise, des exigences en matière de certification et d'essai, et des règles d'origine. En outre, l'entreprise doit s'assurer qu'elle respecte toutes les réglementations et exigences en matière de documentation lors de l'importation de produits électroniques au Brésil".

  • "Je comprends, ChatGPT, et quelles sont les barrières douanières au Japon pour l'importation de produits électroniques haut de gamme ?
CHATGPT FOURNIT LES INFORMATIONS SUIVANTES :

"Les barrières douanières au Japon pour l'importation de produits électroniques haut de gamme peuvent inclure des droits de douane, des taxes sur la valeur ajoutée, des droits d'accise, des exigences en matière de certification et d'essai, et des règles d'origine. En outre, l'entreprise doit s'assurer qu'elle respecte toutes les réglementations et exigences en matière de documentation lors de l'importation de produits électroniques au Japon".

Grâce à ces informations, le représentant de XYZ peut commencer à se préparer aux barrières douanières auxquelles l'entreprise devra faire face en essayant de pénétrer ces marchés.

L'entreprise peut envisager de faire appel à un courtier en douane ou à un expert en commerce international pour l'aider à s'y retrouver dans les réglementations et les exigences propres à chaque pays. En outre, l'entreprise peut pourraient envisager d'adapter leur stratégie d'exportation pour se conformer à ces réglementations et réduire l'impact des barrières douanières sur leurs activités.

QUIZ

PENSER À VOUS

PENSEZ À AIDER LES AUTRES

Notez ce TIP !

Cliquez sur les étoiles pour évaluer

Cote "15" - Moyenne " - Moyenne4.4"

Aucun vote pour le moment, soyez le premier à voter !

Nous sommes désolés que vous ne l'ayez pas trouvé utile.

Aidez-nous à améliorer ce TIP !

Laissez-nous un commentaire et dites-nous comment vous amélioreriez ce TIP.